Adieu la France

Adieu la France

Mais où est donc passé ce fameux "sourire thai"

 

Vendredi 12 Aout 2016

 

Anniversaire de la Reine et Fête des mères

 

Drôle de fête

 

 

Voici la lettre de l'Ambassade de France à Bangkok que  j ai reçu ce matin.

 

Chers compatriotes,

La Thaïlande vient d’être frappée, le 11 et le 12 août,  par une série
d’attentats qui ont été commis dans différentes régions et villes du
royaume, notamment à Trang, Hua Hin, mais aussi à Patong et à Phang Nga.

 

 

13879250_890667684397924_3818603915799158125_n.jpg

 

Photo internet

 

 


Selon les informations que nous avons pu recueillir auprès de nos
interlocuteurs thaïlandais, aucune victime française ne serait à déplorer.

 



Il est recommandé de faire preuve de la plus grande vigilance, de se tenir
éloigné des rassemblements et de se tenir informé.

Il vous est également vivement conseillé de rassurer vos proches en France.

Cordialement,

 

 

Aucune revendication pour l"Instant, mais on peut se poser quand même des questions....Y aurait il un lien avec le résultat du référendum???? 

Pourquoi des lieux touristiques?

Daech?

Les insurgés du Sud?

 

Je rassure tout le monde...famille, amis..... 

En Isan tout est calme mais ....?????

 

 

Pour l'instant

 

Explosions et incendies dans le sud de la Thaïlande entre hier soir et aujourd'hui:

1. Explosion au marché center point dans le centre de Trang 
2. Deux explosions à Hua Hin hier soir 
3. Incendie au marché de Phan nga 
4. Incendie au marché de Krabi 
5. Incendie à Tesco Lotus de Nakorn Sri Thammarat 
6. Incendie au centre commercial de Trang
7. Deux explosions à Patong (Phuket)
8. Deux explosions à Suratthani 
9. Deux explosions à Hua Hin ce matin.

 

13880373_890902781041081_8547766747892892266_n.jpg

 

 

Suite

 

 

 La police thaïlandaise a annoncé vendredi que la piste d'un "sabotage local", visant à déstabiliser le pays, était privilégiée à celle du "terrorisme" international, après une série d'explosions de bombes ayant fait quatre morts ces dernières 24 heures.

 

 

Suite

 

 

 Un suspect, arrêté à Hua Hin, aurait reconnu sa participation à 11 attentats à la bombe 

 

Suite

 

 - Il fallait s'y attendre... Les premiers cas d'irrégularités viennent d'être dénoncés dans certains quotidiens locaux et en direction d’associations (comme TCIJ ou THRP entre autre) en charge du bon déroulement des votes et de la mise en place de la charte, des irrégularités qui seraient la cause de l'échec de la commission électorale pour faciliter la compréhension du référendum, certaines personnes n'ayant même pas compris le fonctionnement du vote et pensaient en toute honnêteté qu'il fallait de toute manière dire OUI et donc accepter la nouvelle constitution  !  
Hier déjà, 10 cas étaient recensés alors que les fonctionnaires comptaient les bulletins de vote avant clôture des bureaux, entre autre du côté de Kalasin où le responsables du bureau  aurait commencer à compter les bulletins de vote avant 16 heures....
 Alors que la prise de photos depuis l'extérieur des bureaux est tout à fait légal (c'est même le Président d e la Commission Electorale qui l'avait déclarer publiquement le 2 Aout dernier  !), dans de nombreux endroits comme à Mukdahan et à Bangkok, la police interdisait à quiconque de s'en approcher et prenait alors aussitôt les identités de chacun en vérifiant soigneusement leur carte d'identité.
D'autres responsables se sont amusés (ce qui est formellement interdit, l'ouverture des enveloppes devant se faire sur les lieux de vote) à déplacer les boîtes de scrutin dans des des locaux de la ville pour dépouiller et compter les bulletins .... à l'abri des regards et des photos  !
Dans certains bureaux de la capitale, ainsi que du côté de Nonthaburi, les responsables des bureaux n'ont même pas vérifiés l’identité des votants, certaines boites de scrutins bien qu'en principe obligatoirement transparentes (comme présentés précédemment à la presse pour ôter toute ambiguïté)  se sont vus "changer" de couleur et devenir opaques ou même en...papier  !

 

 http://siamlife.blog4ever.com/actualites-du-1-au-31-aout-2016

 

 

 

 

tHAÏLANDE: LA DÉCOUVERTE DE NOUVELLES BOMBES ORIENTE L'ENQUÊTE VERS LES INSURGÉS

 

media
 
 

Après la série d'attentats survenue la semaine dernière, d'autres bombes ont été découvertes dans le sud de la Thaïlande et ont pu être désamorcées. Malgré l'insistance de la junte au pouvoir sur les motifs politiques des attentats, l'enquête policière s'oriente désormais vers une responsabilité des insurgés séparatistes musulmans de l'extrême du sud du pays.

 

 

Cinq nouvelles bombes ont été découvertes durant le week-end dans les provinces touristiques thaïlandaises de Phang-nga, de Prachuab Khiri Khan et de Phuket. Elles ont été déposées il y a plusieurs jours, et ont été désamorcées par des experts de la police.

 

 

La piste des insurgés séparatistes musulmans de l'extrême sud, près de la frontière malaisienne, est maintenant la plus solide. Les bombes utilisées jeudi et vendredi, dans la partie bouddhiste du sud, à des centaines de kilomètres de la base des insurgés, sont du même type que celles qu'ils utilisent.

 

La Thaïlande en plein doute

 

 

Les cartes SIM utilisées pour déclencher les bombes sont des cartes achetées en Malaisie, là où vivent plusieurs leaders du mouvement rebelle. Si cette piste est confirmée, cela indiquerait un changement de stratégie des insurgés, lourd de conséquences pour la Thaïlande.

Non seulement les rebelles étendraient géographiquement leur champ d'action, mais ils viseraient aussi délibérément des zones touristiques.

 

La junte au pouvoir maintient, elle, qu'il s'agit d'une campagne de ses opposants politiques, sans toutefois avancer le moindre élément solide pour étayer cette thèse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



12/08/2016
9 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres