Adieu la France

Adieu la France

Les FORMALITES


Apprendre le Thai

 

 

Un lien très intéressant si vous souhaitez apprendre le Thai.

Bon courage

Personnellement j'ai renoncé

 

http://www.linuxbe.be/cath/thai/?page_id=409

 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Apprendre à parler Thai....Galère Galère!!!!!

 

Le thaï utilise 44 consonnes et 15 voyelles.

 

 

Cinq niveaux de tons différents sont utilisés ; ils déterminent la signification du mot. C'est là sa vraie seule difficulté d'apprentissage et elle est de taille.

 


Cinq tons : neutre, bas, haut, ascendant et descendant, définissent le mot ; une erreur de ton, et la phrase n'aura plus du tout la même signification !

 

Chaque syllabe d'un mot est souvent assortie d'une tonalité différente.

Le ton neutre se prononce sur le registre moyen de la voix ; il doit être constant, et demande une grande pratique.

Le ton bas est proche du ton neutre, mais grave et sans inflection.

Le ton haut en général difficile à imiter est le son le plus aigu de la voix.

Le ton ascendant traduit une progression du ton moyen vers le plus aigu.

Le ton descendant prononcé avec une chute de la voix, comme lorsque l'on appelle quelqu'un de loin.

 


Les mots se joignent sans interruption dans la phrase. (pas d'espace entre les mots)

Cette même phrase écrite en Thai donne :

 

การรวมคำสำคัญโดยไม่ถูกขัดจังหวะในประโยค(ไม่มีว่างระหว่างคำ)

 

Si vous voyez une faute d'orthographe, vous me le signalez

.

Les lettres se notent toujours de la même façon sans majuscule, ni minuscule.

La grammaire thaïe est simple : tous les mots sont invariables, article et pluriel sont inexistants. Le même mot peut être employé comme nom, verbe ou adjectif.

 

Facile !!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

 

Plutot que de dire n'importe quoi, je m'abstiens de parler thai,  tout au plus, quelques phrases courantes où je suis sûr de ne pas me tromper de TON.

 

tons.jpg

Les différents Tons

 


01/09/2013
1 Poster un commentaire

Les Impots

 Si vous passez plus de six mois par an en Thaïlande ET (condition cumulative) que « le centre de vos intérêts vitaux » (c’est-à-dire vos liens personnels et intérêts économiques) ne se trouve pas en France, vous aurez alors le statut de non-résident au regard du fisc français. Dans le cas contraire, le fisc français continuera à vous considérer comme un contribuable résident.

.

.

Si vous avez le statut de non-résident fiscal Français :

.

En vertu de la convention fiscale du 27 décembre 1974, en vigueur entre la France et la Thaïlande depuis 1975, vos pensions et revenus français resteront imposables en France (qui est l’ « Etat source » au sens de la Convention).  Depuis 2006, ces pensions font l’objet d’une taxation à la source

http://www.maison-thailande-immobilier.com/retraite-q5.html

Pour les impots, je dépends donc du centre des impots des non résidents de Noisy Le Grand et mes revenus font l'objet d'une retenue à la source.

 

L'impot est calculé selon le barême suivant

 

0 % moins de 13 977 € par an

12% de 13 977 à 40 530

20% au delà

(déclaration revenus 2009)

(aucune charge n'est déductible et  marié ou célibataire, l impot est calculé sur UNE part. 

 

Mise à jour  Barème 2012 de la retenue à la source

 

 

0%    Inférieur à 14 245€

12%  De 14 245€ à 41 327€ 

20%  Au-delà de 41 327€

 

 

 

 

Les impôts en Thaïlande

 

En Thaïlande, tout étranger est soumis à l'impôt sur le revenu s'il a travaillé dans le pays plus de 183 jours. Les taux sont variables et dépendent des revenus gagnés durant l'année fiscale écoulée.Les taux d'imposition :

Revenu imposable en baht :

0 - 150 000 - 0% 

150 001 - 500 000 - 10%

500 001 - 1 000 000 - 20%

1 000 001 - 4 000 000 - 30%

4 000 001 et au delà - 37%

 

Seulement 2,3 millions de personnes payent l'impôt sur le revenu en Thaïlande,  pour une population de 64 millions d'habitants.

Au total, 9 millions de personnes remplissent des formulaires d'imposition chaque année, la majorité étant exempt de taxe car gagnant moins de 20.000 bahts par mois. (500 euros)

"Seuls 2,3 millions de personnes doivent porter le fardeau pour la population entière",  dû aux inégalités sociales et économiques.

Environ 60.000 personnes gagnent plus de 4 millions de bahts par an et payent des taxes de l’ordre de 37%, ils  contribuent ainsi à près de la moitié des impôts sur le revenu collectés chaque année. Un tiers du total collecté est quant à lui représenté par 2.400 personnes gagnant plus de 10 millions de bahts par an. 

 

 

 

 

Moi pas de problème je vis de ma retraite, pas besoin de bosser, j ai déjà donné (merci patron)

 

 

 

 

 

 


 
Autre impôts :

 

 

 

Une TVA de 7 % s'applique sur la plupart des biens et services.

 

 

 

.

 

 


13/06/2013
1 Poster un commentaire

Mon VISA

 Les règles concernant les visas ont tendance a changer tres souvent.

Je preciserai simplement que je réside en Thailande avec un visa "O RETIREMENT...retraité.

Je demande une extension de ce visa tous les ans et tous les 90 jours je dois ""pointer"" à l'immigration dont je dépends..

Pour plus de précisions il suffit de contacter soit l'ambassade de  Thailande à Paris ou un Consulat. Celui de Lyon par exemple.

.

 

  

 DSCN8630.JPG

 

 

Cout de l'extension 1900 bath 

 

 Si je souhaite sortir du territoire thailandais, il faudra que je  demande la "permission" à l immigration "(re-entry) sinon je perds le bénéfice de l'extension.

visa retirement.jpg

 

La loi est très stricte en ce qui concerne les "overstay" c'est à dire séjourner en thailande  au delà de la validité du visa. et les sanctions peuvent aller jusqu'à l'interdiction de séjour sur le territoire Thailandais 

 

 

En cas de présentation volontaire du "délinquant" devant les services d'immigration
. dépassement de plus de 90 jours : 1 an d'interdiction de séjour en Thailande
. dépassement de plus d'un an : 3 ans d'interdiction
. plus de 3 ans : interdiction de 5 ans.
. plus de 5 ans : 10 ans d'interdiction.


En cas d'arrestation alors qu'en infraction :
Dépassement de moins d'un an : interdiction de séjour de 5 ans
. plus d'un an : 10 ans d'interdiction

 

 

 


 Nouveauté 2017

 

Thaïlande/Cambodge : le visa commun lancé d'ici fin 2017 ?

60 jours en Thaïlande et 30 jours au Cambodge

 

D'ici fin 2017, la Thaïlande et le Cambodge devraient lancer leur visa touristique commun. Il sera valable pour une durée de 90 jours : 60 en Thaïlande et 30 au Cambodge.

 

 

Lors du sommet mondial 2017 du World Travel & Tourism Council (WTTC) qui s'est déroulé à Bangkok (Thaïlande) les 26 et 27 avril 2017, les ministres cambodgien et thaïlandais du tourisme se sont rencontrés dans le cadre d'une réunion de travail sur le protocole d'entente, selon Action-Visas

Ils ont promis d'utiliser l'ensemble des moyens en leur possession pour promouvoir la campagne « Two Kingdoms, One destination » et faire travailler les deux pays ensemble pour le déploiement de ce visa commun. 


Il sera délivré aux touristes titulaires de tous types de passeports, d'une validité de 6 mois. Il sera valable 90 jours à compter de sa date de délivrance et permettre de séjourner 60 jours en Thaïlande et 30 jours au Cambodge. 

Le visa sera valable pour les touristes en provenance de France........


Les deux ministres précisent que la création de ce visa ouvrira la voie au prochain visa ASEAN prévu pour fin 2017 ou début 2018.


13/06/2013
22 Poster un commentaire

Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser